Plus Belle la Vie: Un magnétiseur guérisseur dans la série

Publié le par Nicolas Duquerroy

Quand Plus Belle la Vie parle de parapsychologie est plus particulièrement de magnétisme, voici ce que cela donne:

"Greg est avec Emilie. Il lui demande en quoi elle va se déguiser, mais elle ne veut pas le dire. Ils voient Lara, qui leur demandent comment se passent les vacances. Ils organisent une fête pour Halloween chez lui. Greg boit et il vient de se faire piquer par une abeille. Il est allergique. Il faut aller voir un médecin en urgence.

Guillaume essaie de soigner Greg, qui est mal en point. Lara demande à Emilie d’aller se calmer dans la salle d’attente, il ne va rien lui arriver.

Emilie est dans la salle d’attente. Guillaume revient. Greg vient d’ouvrir les yeux, elle l’a sauvé. Guillaume ne comprend pas comment il a pu reprendre connaissance de façon spontanée. Emilie est toute pâle. Il faut quand même le transférer aux urgences car il peut y avoir une rechute.

Greg est à l’hôpital. S’il va mieux il pourra sortir demain matin. Emilie ne peut pas rester là. Il sortira demain en fin de matinée. Elle est contente que ça aille bien, elle a eu tellement peur. Elle lui dit qu’elle l’aime. C’est réciproque.

Lara voit Guillaume. Elle lui demande des nouvelles de Greg. Il va très bien. Il ne sait pas comment il a pu récupérer aussi vite. Il est presque sur qu’elle y est pour quelque chose dans sa guérison. Elle avoue qu’elle est une femme très mystérieuse, mais elle ne veut rien lui dire, ni inventer quelque chose. Ils s’embrassent".

Résumé du blog Mistral-resumes59.com

Histoire à suivre dans les prochains épisodes de Plus Belle la Vie ...

Bonne soirée et à très bientôt !

Nicolas Duquerroy 

Voyant et Magnétiseur

  • Pour prendre rendez-vous avec moi (consulte seul et moi-même par téléphone ou en mon cabinet à Angoulême), merci de me joindre du lundi au samedi de 9h00 à 20h30 par téléphone au 05 45 22 47 10 ou au 06 58 44 40 82 ainsi que par courrier postal.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article